Reconnaissance automatisée des defaults (ADR)

Particulièrement les industries avec le volume de production très élevé exigent une reconnaissance entièrement automatisée de défaut (ADR). L’utilisation d’ADR réduit les coûts de personnel et réduit les risques d’erreurs humaines pendant le processus d’inspection.

 L’ADR VisiConsult, développé en interne, est compatible avec toutes les sources d’image sur le marché et répond à toutes les normes internationales comme VW, BMW, ASTM etc Avec de nombreuses installations sur le marché, nos systèmes fonctionnent 24/7 sans interaction humaine. Une station hors ligne est utilisée pour former les séquences d’inspection et examiner les résultats. Cela conduit à une procédure complètement découplée pour 100% de disponibilité du système.

Les applications ADR typiques sont la détection de porosités, d’inclusions ou de fissures. Il est possible de définir certaines ROI et de vérifier les paramètres de défauts comme la densité des défauts, la distance des défauts, la taille des défauts et bien plus encore. Les seuils peuvent être définis dynamiquement. La formation du système ne nécessite aucune compétence en programmation.

  • Détection de défauts ou de mesures d’erreur et de motifs
  • Contrôles de dimension et d’intégrité avancés
  • Configurateur hors connexion et station d’examen
  • Reconnaissance automatisée de texte à partir d’images par rayons X
  • Conforme aux normes de l’entreprise (BMW, Audi etc.)

Des tâches plus exigeantes comme la mesure automatisée, l’intégrité ou la densité peuvent être réalisée par XplusVAIP (VisiConsult Automated Image Processing). Cet outil développé en interne est l’ADR le plus puissant sur le marché. Des séquences de test complexes peuvent être réalisées sur des images statiques ou en temps réel. Les applications typiques sont le comportement des pompes à chaleur sous différentes températures et le contrôle de l’intégralité des vannes.

Pour assurer une manipulation correcte de la pièce, notre ADR peut fonctionner avec des puces RFID, des codes matriciels de données, des codes barres ou même lire le numéro de la pièce sur l’image radiographique. En option, nous pouvons fournir un dispositif de marquage pour marquer les erreurs ou le résultat du test. Après inspection, les images peuvent être stockées dans une base de données DICONDE, dans différents formats d’image ou à l’intérieur d’un rapport de test.